La tarification sociale de l’eau un accès à l’eau plus solidaire

 

La commune du Séquestre, située dans la communauté d’agglomération de l’Albigeois, compte près de 1600 habitants.
L’équipe municipale a décidé, dès 2005, de mettre en place un Agenda 21 portant sur les volets économique, social et environnemental.
Parmi les priorités d’actions figuraient :
− les économies d’eau et d’énergie,
− la protection des paysages,
− la promotion de l’écomobilité,
− la propreté urbaine,
− la préservation de la biodiversité.

  • Cette nouvelle tarification s’est faite en deux temps :
    • suppression de l’abonnement sur la part liée à la collecte des eaux usées (24€), afin de favoriser l’accès à l’eau pour les personnes en situation de précarité ;
    • tarification progressive.

La Tarification progressive :
plus on consomme, plus on paie

Exemple de tarification progressive portant sur la part “collecte des eaux usées”

Consomation en M3 Tarif au M3
-30m3 Gratuit
de 30 m3 à 60 m3 0,15 €
de 60 m3 à 100 m3 0,25 €
de 100 m3 à 150 m3 0,40 €
de 150 m3 à 200 m3 0,55 €
+200 m3 0,70 €

 

Dans le cadre de cette démarche de développement durable, la municipalité a choisi d’instaurer une tarification progressive de l’eau, aussi appelée « tarification sociale ». Le principe : un prix unitaire de l’eau qui augmente en fonction de la fourchette dans laquelle s’inscrit le volume d’eau consommé

OBJECTIF GÉNÉRAL :
Instaurer un prix de l’eau juste et équitable
OBJECTIF SPÉCIFIQUE :
Réduire les consommations d’eau des ménages
ACTIONS PRINCIPALES :
1 . Suppression de l’abonnement d’eau
2. Mise en place de la tarification progressive
sur la tranche « Collecte des eaux usées »
3. Sensibilisation de la population
aux économies d’eau
4. Opérations d’économies d’eau dans les
bâtiments communaux et les espaces verts

Share This